Lancement de l'Observatoire INTERMAT en partenariat avec Business France

Publié le par Lagoidet Marine-alize - mis à jour le - Actualité

OBSERVATOIRE INTERMAT : ÉTABLIR UNE RELATION FORTE AVEC LE MARCHÉ

La mise en place de l’Observatoire INTERMAT du marché de la construction  permet d’être en lien régulier avec les marchés d’applications, afin d’offrir aux exposants comme aux visiteurs du salon une photographie prospective mondiale des chantiers de construction et d’infrastructures en cours et à venir.

Il est né de la volonté d'offrir aux fabricants de matériels et de matériaux de construction une étude stratégique sur 12 pays de la zone EMEA qui bénéficient de la plus forte dynamique d'investissements dans les infrastructures et le bâtiment. 

Son objectif est de faire le point sur les opportunités marché pour les fabricants de matériel répartis en 4 pôles d'expertise du salon INTERMAT : 

  • Terrassement et démolition
  • Levage, manutention et transport, 
  • Route, industrie des matériaux et fondations,
  • Bâtiment et Filière du béton,

Pour chaque pays ciblé, une analyse quantitative et qualitative documentée des 4 rubriques suivantes : 

  • -Indicateurs pays : données géographiques, indicateurs macroéconomiques, données commerciales, analyse de la croissance économique à court terme. 
  • Potentiel marché, plans d'investissements, degré d'innovation et besoins en équipements/ matériels des 7 secteurs suivants : infrastructures aéroportuaires, infrastructures portuaires, routier, ferroviaire, ouvrages d'art, mines & carrières, bâtiments résidentiels et bâtiments fonctionnels.
  • Une analyse détaillée des principaux imports en machines et outils et de leur usage local à partir des 4 pôles d'expertise d'INTERMAT : Terrassement & démolition, Route, industrie des matériaux et fondations, Levage, manutention et transport, Bâtiment & industrie du béton. 

Les experts BTP de Business France(1) basés dans ces 12 pays y font également le point en exclusivité sur les grands projets de construction en cours et planifiés à horizon 2025-2030 ainsi que sur les parties prenantes impliquées sur ces chantiers. Plusieurs projets emblématiques se dessinent également, avec un fort potentiel de mobilisation d'équipementiers.

Le Grand Paris Express figure au 1er plan, faisant de la France le 1er chantier d'Europe, avec 200 km de réseau, la création de 4 nouvelles lignes autour de Paris, le prolongement de deux lignes existantes, la construction de 68 gares et l'aménagement de nouveaux quartiers autour de ces futurs pôles urbains...

[1] L’agence publique en charge de l’accompagnement des entreprises françaises à l’export et de l’attraction des investissements étrangers en France.

[2] L’Observatoire est fondé sur l’étude de 71 codes douaniers, dont le détail figure en annexe.