CP bilan - Rencontre régionale à Marseille

Publié le par Zoe Darneau - mis à jour le - Communiqué de presse

Bâtiment et travaux publics : INTERMAT part à la rencontre des acteurs de la région PACA à Marseille

 

Paris, le 17 octobre 2017

 

 

INTERMAT, le salon international de la Construction et des Infrastructures (qui se tiendra du 23 au 28 avril 2018 à Paris), part pour la première fois cette année, à la rencontre de l’ensemble des acteurs du secteur dans la région Provence-Alpes-Côte d’Azur. En partenariat avec la Fédération Régionale des Travaux Publics et la Fédération Française du Bâtiment Provence-Alpes-Côte d’Azur, ce rendez-vous le mardi 17 octobre, a été l’occasion de tracer les perspectives de croissance et d’innovation du marché régional de la construction et des infrastructures.

 

Outre la Fédération Régionale des Travaux Publics et la Fédération Française du Bâtiment Provence-Alpes-Côte d’Azur, sont intervenus l’Institut Français des Sciences et Technologies des Transports, de l’Aménagement et des Réseaux (IFSTTAR) et la Cellule Economique Régionale du Bâtiment et des Travaux Publics Provence-Alpes-Côte d’Azur (CERC PACA).

 

Tous ont largement abordé le sujet clé de l’innovation, qui comme l’a souligné Marc Tassone, directeur délégué de l’IFSTTAR, constitue avec la recherche l’un des piliers fondamentaux pour assurer l’avenir du secteur.Selon lui, « l’évidence aujourd’hui, c’est d’avoir des ouvertures sur le marché européen voire international. »

« Demain se construit aujourd’hui », devise d’INTERMAT, est bien au cœur des préoccupations des acteurs du secteur de la Construction et des Infrastructures, fortement engagés dans la révolution numérique & digitale au travers de la modélisation 3D et du BIM.

 

« l’intérêt du BIM est l’anticipation, la coordination de tous les corps d’état et donc un gain de temps et de productivité. Les Fédérations aident les entreprises à mettre en place la maquette numérique petit à petit en respectant les problématiques de chacun. » Il rajoute, « les clients recherchent la qualité, la performance énergétique (…), c’est là que nous créons de nouveaux métiers, dans l’énergie, la communication, l’informatique. »

 Serge Ramonda, président de la FFB Provence-Alpes-Côte d’Azur

 

« Nous observons de nouvelles façons d’exercer plutôt que de nouveaux métiers pour le moment. Le numérique et le digital apportent beaucoup à l’entreprise. Le génie civil va énormément avancer là-dessus en termes de formation. »

Michel Garcia, secrétaire général de la FRTP Provence-Alpes-Côte d’Azur

Les participants ont également longuement échangé sur la conjoncture du secteur, qui après huit années difficiles, connaît enfin une reprise d’activité marquée qui engendre des conséquences positives sur l’emploi. Cependant, pour Carine Pekic, directrice de la Cellule Economique Régionale du Bâtiment et des Travaux Publics Provence-Alpes-Côte d’Azur, « il faut être prudent sur la reprise qui est liée à la construction neuve de logements. La commercialisation ralentit, il y a des incertitudes. (…) La spécificité de la région tient à la taille des entreprises, il s’agit d’un tissu de petites entreprises et de non-salariés ».

Ils ont aussi analysé les potentiels de développement du secteur à court, moyen et long terme (2025-30). Isabelle Alfano, directeur du salon, a dévoilé à cette occasion en avant-première un outil unique et inédit : l’observatoire INTERMAT de la construction dans 12 pays d’Europe, d’Afrique et du Moyen-Orient, réalisé en partenariat avec Business France, l’agence publique chargée du rayonnement et de l’attractivité de la France et de ses entreprises dans le monde.

 

Boostés par la nécessité de construire et rénover bâtiments et infrastructures, les grands projets qui fleurissent en France, ont été évoqués tels ceux liés au Grand Paris, aux futurs Jeux Olympiques de 2024 et bien sûr dans la région celui du Boulevard urbain Sud, axe routier structurant de 8,5 km dans la ville de Marseille.

 

Cette rencontre a réuni un auditoire composé des représentants régionaux des organisations professionnelles du secteur et de grandes entreprises régionales et nationales - dont Alphi, Eiffage, Eurofor, Komatsu, Liebherr, Loxam, Spie Batignolles, Wacker Neuson…

 

Deux autres rencontres sur le même format auront lieu d’ici à la fin de l’année, à Bordeaux et Toulouse.

« logement, emplois locaux, mobilité, transition énergétique, mutation numérique, urbanisation croissante, économie circulaire et préservation des ressources… les territoires doivent aujourd’hui répondre à des enjeux de taille, qui sont aussi de véritables atouts en termes de développement et d’attractivité économique et démographique. Les entreprises de construction, les fabricants et les fournisseurs d’équipements, par leur fort ancrage territorial, participent pleinement aux nombreux projets porteurs d’innovation qui fleurissent en région. »

Isabelle Alfano

 

Le secteur du bâtiment en région Provence-Alpes-Côte d’Azur :

  • 59 516 entreprises soit 10 à 12 % du tissu   d'entreprises de la région  
  • Un chiffre d'affaires de 10,3 milliards d'euros
  • 103 000 salariés soit 8 % de l'emploi salarié de la région
  • 8 950 intérimaires  
  • 11 400 jeunes en formation

 

Le secteur des travaux publics en région Provence-Alpes-Côte d’Azur :

  • 836 entreprises
  • 3,5 milliards d'euros de travaux, dont   les deux tiers dans la région (2,4 milliards d'euros).
  •  9 % du chiffre d'affaires de la France
  • 24 300 salariés
  • 60 % de la commande publique

 

A  propos d’INTERMAT :

INTERMAT Paris, le salon international de la construction et des infrastructures - du 23 au 28 avril 2018 à Paris (Parc des Expositions - Paris-Nord Villepinte).

INTERMAT Paris est la plateforme qui fédère tous les professionnels de la construction, de l’amont à l’aval, pour ne former qu’une seule et même filière, dédiée à l’efficience des territoires. Du 23 au 28 avril 2018, innovations, conférences, networking, analyse des marchés et potentiel des grands chantiers de construction seront proposés aux 1 500 exposants et près de 200 000 visiteurs professionnels en provenance de 167 pays, pour répondre à leurs enjeux actuels et à venir. Une nouvelle approche géographique et sectorielle pour l’édition 2018 :

D’envergure internationale, INTERMAT Paris rassemble l’offre et la demande en matière de construction pour les marchés de la zoneEMEA (Europe, Moyen-Orient & Afrique), intégrant des territoires à fort potentiel et en développement.

Le salon s’organise par ailleurs en 4 pôles d’expertise : Terrassement & Démolition ; Route, Industries des matériaux & Fondations ; Bâtiment & Filière du Béton ; Levage, Manutention & Transport.

 

 

 

Contacts Presse

Agence Rumeur Publique :

 

 Chloé Méhat : chloe@rumeurpublique.fr - 01.55.74.52.35

Lucie Daudigny : lucie@rumeurpublique.fr – 01.82.28.37.27

Claire Ciangura : claire.cia@rumeurpublique.fr – 01.55.74.52.12

 

Télécharger le PDF